Projet ASSOMED
Article mis en ligne le 13 mai 2014
dernière modification le 1er juillet 2015

A partir de janvier 2013, les organisations non-gouvernementales (ONG) Proyecto Local (Barcelone) et Touiza Solidarité (Marseille) en partenariat avec l’association Chougrani (Oran) et le Centre Marocain de Recherche et de Développement (CMRD, Tanger) entendent mettre en place dans les régions de l’Oranie (Algérie) et de Tanger-Tétouan et d’Oujda-Angad (Marco), et ce grâce à l’appui financier de l’Union Européenne, le projet « Citoyenneté, renforcement de la démocratie locale et de la vie associative au Maroc et en Algérie » ou projet Asso-Med.

Le programme « Citoyenneté, renforcement de la démocratie locale et de la vie associative au Maroc et en Algérie » est un programme de développement cofinancé par l’Union Européenne. Il a débuté en janvier 2013 et s’achèvera en juin 2015.

Ce projet, associant quatre pays : l’Algérie, l’Espagne, la France et le Maroc, a pour objectif général le renforcement des tissus associatifs marocain et algérien afin de promouvoir le rôle et la mission des organisations de la société civile tout en veillant à leur autonomie.

En effet, il s’agit de renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles des associations algériennes et marocaines, en favorisant leur leadership et leur participation dans les réseaux de gouvernance, afin qu’elles puissent coopérer efficacement avec les autorités publiques locales et régionales.
Le projet entend également promouvoir la création, le développement et la consolidation d’espaces de participation citoyenne au sein des communes des régions cibles afin de favoriser la cohésion sociale.
Enfin, un accent particulier sera porté sur la mise de place de concertation communale dans le but d’aider les associations à accompagner les initiatives économiques et sociales pertinentes et en adéquation avec les attentes et besoins spécifiques des populations locales.

Pour cela, le projet s’est fixé les objectifs spécifiques suivants :
1. Améliorer les capacités institutionnelles et organisationnelles des associations,
2. Encourager la coopération entre les associations et les autorités locales et nationales,
3. Promouvoir les initiatives socio-économiques conduites par des associations en direction des jeunes,
4. Renforcer les liens entre les sociétés civiles des deux rives de la Méditerranée.

Partenaires du projet :
- Proyecto Local (Barcelone) http://proyectolocal.org/
- Touiza Solidarité
- l’association Chougrani (Oran)
- le Centre Marocain de Recherche et de Développement (CMRD, Tanger)

Bailleur de fond :
Union Européenne (70%)

« Ce projet a été réalisé avec l’aide de l’Union Européenne. Le contenu de ce site relève de la seule responsabilité de Touiza Solidarité et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’UE. »