Reconstruction post séisme dans la wilaya Bourmerdès (2003-2007)
Article mis en ligne le 31 octobre 2016
dernière modification le 28 février 2019

Après le séisme du 21 mai 2003, l’association a conduit pendant quatre ans un plan d’action visant à soulager les populations les plus touchées, et notamment les jeunes et leur famille.

Ces actions avaient pour objectif de répondre à leurs besoins les plus urgents : l’accès à l’éducation et un soutien psychologique apporté par l’animation socioculturelle.

Actions de reconstructions réalisées :
- 20 maisons individuelles à Sidi Daoud avec le soutien de la fondation Abbé Pierre. Ces habitations ont permis le relogement de 20 veuves avec leurs enfants.
- Une salle polyvalente à Sidi Daoud
- Un centre de formation professionnelle pour femmes à Sidi Daoud. Inauguré en 2007, le centre permet aux femmes et aux filles de se former à différents métiers et activités : couture, borderie, coiffure, informatique.
- Centre de formation à la vie associative, à la solidarité et à la prévention des risques majeurs à Boudouaou El Bahri réalisé par l’Association Nationale du Volontariat Touiza.

Le centre de formation à la vie associative a été réalisé avec le soutien de partenaires nationaux et étrangers (La Plateforme d’Insertion par l’Humanitaire de Romans, La Fondation de France, Radio Pastel). Il a pour vocation de promouvoir la formation des cadres associatifs et d’éduquer les jeunes à la prévention des risques de catastrophes naturelles.

Consulter quelques photographies du projet